Heureux les cœurs qui cherchent Dieu : pèlerinage du Rosaire 2014

10689754_10154686604710052_1710618825665227459_n« Il n’y a pas que le chocolat qui soit noir et pourtant bon » : c’est ainsi que le frère David Macaire (dominicain à la Sainte Baume) a ouvert le pèlerinage du Rosaire à Lourdes cette année, en prêchant sur le Cantique des cantiques (Ct 1, 5-15).

Les frères étudiants de la province de France accompagnaient comme chaque année le pèlerinage. Déclinant le thème d’année des sanctuaires de Lourdes (la conversion) la figure centrale du Rosaire était sainte Marie-Madeleine : la femme à qui, selon la tradition, il a été beaucoup pardonné car elle a beaucoup aimé (Lc 7,47).

Les lecteurs du blog connaissent peut-être déjà ce pèlerinage. Chaque année début octobre, avec les frères dominicains, plus de 15000 pèlerins, malades ou non, se rendent à Lourdes pendant 4 jours, autour de la Vierge Marie.

10653275_10154686614715052_1855390571295303248_n

Le frère Pierre-André sur le chemin de croix avec un groupe de pèlerins de Clermont-Ferrand

Pour les malades, après un voyage parfois éprouvant, ce sont quelques jours de grâce. Entourés d’hospitaliers et d’hospitalières qui donnent généreusement de leur temps pour les accompagner, ils font l’expérience de l’évangélisation de la souffrance, qui cesse alors d’être une impasse pour devenir un passage, à traverser et à dépasser avec Dieu.

Mais le Rosaire ce sont aussi des conférences de qualité et une liturgie soignée qui ressourcent chacun en ce début d’année.

L’année prochaine, peut-être serez-vous des nôtres ?

Publicités
Cet article, publié dans Apostolat, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.