Apostolat d’été à Camaret

Chaque été, les frères étudiants participent à plusieurs missions apostoliques en France ou à l’étranger. Le frère Jacques-Benoît était à Camaret-sur-Mer pour une semaine d’animation de la paroisse, accompagné d’autres frères dominicains. 

Dans le parler dominicain, reviennent souvent des expressions glorifiant la vie fraternelle et la

grandeur d’un apostolat « aux frontières » (de l’Eglise, de la société, de l’Ordre…). Je dois avouer que j’ai spontanément tendance à regarder ces éléments de langage comme de beaux slogans un peu éloignés de la réalité. Mais la semaine passée à Camaret-sur-Mer du 3 au 12 août dernier m’oblige à saupoudrer un peu de bienveillance sur cette attitude volontiers défensive.

Effectivement cette semaine a été un beau moment partagé avec des frères venus de trois pays d’Europe. Benoît Vandeputte du Couvent de Strasbourg, Thomas-Marie Gillet du Couvent de Lyon et moi-même du Couvent de Lille représentions la France. Nous avons vite été rejoints par les frères Philipp König et Daniel Stadtherr du Couvent de Mayence en Allemagne, par le frère Dominic White de Newcastle en Angleterre et enfin par le frère Réginald Blondeel de Lille. A ces frères religieux, ce sont joints des laïcs dominicains, aux premiers rangs desquels Chantal Pithois-Latapie de Paris qui nous a accompagnés au début de notre séjour. Différences de nationalités, d’états de vie, de générations… mais de bons (de très bons) temps passés à échanger et à découvrir toutes les richesses de la Bretagne au service de l’Eglise du Finistère qui nous recevait.

Car, au cœur de cette rencontre fraternelle, étaient inscrites les activités apostoliques que nous avons proposées toute la semaine avec les chrétiens de la paroisse de la Presqu’île de Crozon. Celles-ci avaient pour centre la chapelle de Rocamadour, au cœur du port de Camaret. Edifiée au XVIème siècle, elle est chère au cœur des habitants du lieu mais voit défiler un grand nombre de vacanciers en été. Notre objectif était d’y assurer un accueil et une présence priante, manifestant la vocation première de ce lieu. Chaque jour, les camaretois et les touristes pouvaient célébrer avec nous l’office de sexte et la messe. Un grand nombre d’intentions étaient déposées au fond de l’église, confiées à notre intercession. D’autres activités apostoliques plus ponctuelles étaient aussi proposées. Le 6 août, après la messe de 18h30, un fest-noz pour la fête de la Transfiguration a eu lieu autour de la chapelle. Les paroissiens s’étaient chargés de confectionner les traditionnelles crêpes, mais aussi d’initier les béotiens (dont nous étions) aux danses bretonnes !

Le 7 août, un « pardon des surfeurs » a rassemblé quelques amateurs de glisse. Le 8 août pour la Saint Dominique, une randonnée spirituelle, structurée autour de grandes figures dominicaines, était organisée depuis une chapelle proche de Camaret et trois laïcs dominicains ont prononcé leur engagement à Rocamadour. Enfin, le 9 août, une nuit du cinéma, proposée en partenariat avec le cinéma de la ville nous a entraînés dans une relecture de l’histoire récente de l’Europe à travers trois films : The Grand Budapest Hotel, Joyeux Noël et Ida. Les échanges avec le public auraient pu se poursuivre tard dans la nuit, si la salle n’avait dû fermer ses portes ! Et pour nous, frères dominicains, voir évoqués les conflits qui ont déchiré l’Europe au XXème siècle et qui impliquaient les pays dont nous étions originaires ne pouvait que nous toucher profondément, après une semaine si marquée par la fraternité.

A l’une des pointes ouest de l’Europe, je crois que nous avons sans doute expérimenté, humblement, quelque chose de ce que Saint Albert le Grand définissait la vie dominicaine par ces mots : « dans la douceur de la fraternité, rechercher la vérité et s’inquiéter avec passion du salut de tous les hommes ». Des paroles qui, après ce séjour, ne sonnent pas creuses mais qui sont revêtues de la saveur de l’incarnation et poussent à repartir au large pour une nouvelle année.

La bénédiction des surfers

une-benediction-de-surfeurs-qui-en-appelle-dautres

CAMDOMINCIAIN_1408081153.jpg

L’équipe d’accueil

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.